Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 10:25

L'histoire:

A Vancouver, en Colombie-Britannique, un professeur d'histoire fait sa thèse sur l'assassinat de Robert Kennedy. Il est persuadé que la mort brutale de ses deux parents successivement en 1967 et 1968 est liée à l'assassinat du jeune politicien américain en juin 1968. Son enquête l'amène à découvrir les liens tissés par son père et les services secrets britanniques durant la Résistance.

Mes impressions de lecture:

Théorie du complot, instabilité mentale, doutes, vrais mensonges et fausses vérités. Il y a vraiment dans ce roman tout ce qu'on ne veut pas trouver quand on aime l'histoire. C'est dense, brillant mais je n'ai compris l'intérêt de ce roman aux accents de "et si tout était faux?".

Repost 0
Published by touteseule
commenter cet article
24 août 2017 4 24 /08 /août /2017 18:04
tous les livres sur Babelio.com

L'histoire:

Zack Walker a le cœur sur la main, une générosité quasi pathologique qui lui vaut d'être régulièrement dans le pétrin. Et son karma ne va pas s'améliorer : Trixie, sa charmante voisine, comptable le jour, dominatrice la nuit, a besoin d'aide pour empêcher le reporter Martin Benson de dévoiler la nature illégale de sa " profession ". Zack, plus chevaleresque que jamais, est prêt à tout pour rendre service à son amie ; quitte à rogner sur la déontologie pour aller menacer son confrère... Mais, lorsque Trixie disparaît et que le cadavre de Martin Benson est retrouvé dans le sous-sol de la belle, les ennuis commencent. Surtout pour Zack, désormais suspect n°1 !

 

Mes impressions de lecture:

Distrayant, bien tourné mais sans plus ...


 

Repost 0
Published by touteseule
commenter cet article
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 12:32

L'histoire :

Le 4 novembre 1911, un journal à grand tirage annonce une nouvelle extravagante : Marie Curie a un amant. La presse et l’opinion s’enflamment. Procès, duels, publication de lettres volées, l’ouragan médiatique est énorme. Marie manque d’y laisser la vie.

C’est vrai, elle a une liaison. Veuve depuis cinq ans de Pierre Curie — le chercheur avec qui elle avait découvert le radium et reçu son premier prix Nobel —, elle s’est éprise d’un homme marié, Paul Langevin, ami d’Einstein, et lui aussi savant d’exception. Mais surtout elle dérange. Icône de la science mondiale, elle s’apprête à recevoir un second Nobel. Veuve, génie et amoureuse, c’en est trop. Comme le capitaine Dreyfus vingt ans plus tôt, on l’abrutit de calomnies. On va jusqu’à lapider sa maison.

Au plus fort de la tourmente, elle reste fidèle à ses deux passions : Paul, l’amant, et Pierre, son mari tragiquement disparu.

Quel secret les unissait ? Pour le comprendre, Irène Frain a interrogé des archives négligées, des photos méconnues, des lieux inexplorés. Et ressuscité, par-delà le thriller médiatique d’une modernité souvent glaçante, une femme-courage prête à tout risquer pour ceux qu’elle aime.

 

Mes impressions de lecture:

Mon coup de coeur de l'été ...

Une fois de plus je me suis rendue compte que je ne connaissais ni Marie, ni Pierre Curie. On connait leurs travaux, leurs parcours de chercheurs mais l'homme et la femme exceptionnels nous sont inconnus.

Vous admiriez Marie Curie la chercheuse, avec ce roman, vous allez aimez Marie la femme, si forte, si humaine ...

La femme qui a recopié ce poème sur des pages de son carnet de laboratoire

"O lieb so lang du lieben kannst. O lieb so lang du lieben magst ..."

(Aime aussi fort que tu peux. Aime aussi fort que tu veux ...")

Avec ce roman vous allez découvrir que les médias poubelle, que l'immondice, la lâcheté, la bêtise d'un peuple ... ça ne date pas d'aujourd'hui ...

Avec ce roman vous allez découvrir comment beaucoup de travail, d'imagination et d'honnêteté peuvent ouvrir toutes grandes les portes de l'histoire.
 

"Marie Curie le répétait sans cesse à ses étudiants : l'intuition et l'imagination sont des vertus cardinales, même dans des disciplines aussi rigoureuses que la recherche scientifique."

 

 

 

Repost 0
Published by touteseule
commenter cet article
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 12:27

L'histoire:

« La nouvelle court les rues, les pas de porte et les métiers, on entend l’autre dire qu’il est mort le poète. Vient alors cette étrange collision des mots et de la vie, qui produit du silence puis des gestes ralentis au travail. L’homme qui leur a tendu un miroir n’est plus là. Tout s’amplifie, tout s’accélère. On dirait qu’en mourant, qu’en glissant vers l’abîme, il creuse un grand trou et y aspire son temps, sa ville… »
La mort de Victor Hugo puis les funérailles d’État qui s’annoncent déclenchent une véritable bataille. Paris est pris de fièvre.
D’un événement historique naît une fable moderne, un texte intime et épique où tout est vrai, tout est roman.

 

Mes impressions de lecture:

Une écriture magnifique, un texte qui mêle intelligemment Histoire et histoire, qui démonte tous les enjeux autour de la mort de l'homme illustre.

Mais ... non ... La tête disait oui mais le coeur disait non. Pour que ça fonctionne il faut que la tête et le coeur s'entendent ...

Repost 0
Published by touteseule
commenter cet article
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 12:24
tous les livres sur Babelio.com

L'histoire:

Ouvrir un restaurant ? Quelle idée...
C’est pourtant celle qui vient à l’esprit de Myriam, et qu’elle s’empresse de mettre à exécution. Les ennuis commencent car ce restaurant est aussi sa maison. Éviter la faillite, vivre en clandestine et garder le secret sur un itinéraire trop chaotique constitue l’exercice de jonglage auquel elle se livre chaque jour.
Qui est Myriam ? Une collectionneuse de contradictions. Un oxymore ambulant. Bannie de chez elle pour une faute inavouable, c’est une âme errante qui n’aspire qu’à la stabilité, une téméraire qui déteste qu’on la surprenne. Son problème, c’est le temps. Comment faire pour que l’avant et l’après coïncident à nouveau ? Que le passé cesse d’être douloureux et que l’avenir s’éclaire ?
Ce livre dont le titre évoque l’Alice de Lewis Caroll est un roman d’aventures spirituelles, en même temps qu’une chronique d’un genre très particulier. Car on se bouscule dans le restaurant de Myriam. Fleuriste amoureux, jeunes filles philosophes, enfants du quartier, et jusqu’à ce cultivateur dont la science des plantes semble infinie, tous participent de la même comédie humaine, lumineuse, mystérieuse : le monde d’Agnès Desharthe. Un monde où le rêve et le réel s’entrelacent, où les disparus reviennent, où le désir voyage.

 

Mes impressions:

Normalement j'aime bien quand, dans les romans des personnages rocambolesques et cabossés se rencontrent ... mais là c'est trop artificiel, j'ai trouvé que ça ne fonctionnait pas. Tellement éloigné de la vie ...

Repost 0
Published by touteseule
commenter cet article
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 12:21
tous les livres sur Babelio.com

L'histoire:

L.A., Hollywood boulevard, en pleine nuit. Lancée à 160 km/h, Larkin Conner Barkley, vingt-deux ans, n'a que faire des feux rouges. Jusqu'au drame qui va faire basculer sa vie : ce que la riche héritière voit cette nuit-là, à la lueur de ses phares brisés, sonne le glas de son conte de fées...
Devenu un témoin gênant dans une affaire qui la dépasse, sa vie ne tient plus qu'à un fil. Son seul gage de survie : Joe Pike, ancien flic du LAPD reconverti dans le privé qui assure sa protection. La course poursuite peut commencer. Attention : dérapages assurés...

 

Mes impressions de lecture:

Efficace mais totalement sans intérêt ...

Repost 0
Published by touteseule
commenter cet article
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 12:16

L'histoire:

Alors voilà le récit au quotidien d'un apprenti médecin qui joue des claquettes entre les différents services des Urgences avec ses co-internes. Là, pendant sept jours, il décrit à une patiente en stade terminal ce qui se passe sous les blouses et dans les couloirs. Pour la garder en vie le temps que son fils, bloqué dans un aéroport, puisse la rejoindre.
Se nourrissant de situations bien réelles, vécues par lui ou par ses collègues, chirurgiens ou aides-soignants, Baptiste Beaulieu passe l'hôpital au scanner. Il peint avec légèreté et humour les chefs autoritaires, les infirmières au grand cœur, les internes gaffeurs, les consultations qui s'enchaînent, les incroyables rencontres avec les patients...
Par ses histoires d'une sensibilité folle, à la fois touchantes et drôles, il restitue tout le petit théâtre de la comédie humaine. Un bloc d'humanité.

 

Mes impressions de lecture:

Il y a des auteurs qui ont quelque chose à raconter. D'autres ont du talent. Baptiste Beaulieu possède les deux, auxquels ils font ajouter un grand coeur et une empathie exceptionnelle. Il y a des auteurs qui ne peuvent pas s'empêcher de montrer, entre les lignes, que ce sont des gens exceptionnels ...

Repost 0
Published by touteseule
commenter cet article
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 12:13

L'histoire:

Nouveau nom, nouvelle ville, nouveau départ : Hannah et Adam Wickes n aspirent qu à mener une vie paisible et sans histoires aux côtés de leur adorable petite Sydney, sur laquelle ils veillent tendrement;
Attirant sur eux l'attention des médias, une tragédie inattendue vient bouleverser les plans du couple.
Pour échapper au danger qui les menace, ils vont devoir affronter un passé qu'ils tentaient d'oublier. Et qui les a rattrapés..
Patricia MacDonald n'a jamais été aussi loin. Exploration au scalpel d'une famille ordinaire, Personne ne le croira nous plonge au cœur d'un cauchemar insoupçonnable.

Mes impressions:

Le titre et mon mari m'avaient annoncé une fin surprenante ... ben... non ... on s'en doute très vite.

Repost 0
Published by touteseule
commenter cet article
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 12:09

L'histoire:

Chaque fois qu'une tempête s'annonce dans l'Histoire, on convoque Machiavel, car il est celui qui sait philosopher par gros temps. En effet, depuis sa mort en 1527, on ne cesse de le lire, et toujours pour s'arracher à la torpeur. Mais que sait-on de cet homme hormis le substantif inventé par ses contempteurs pour désigner cette angoisse collective, ce mal politique, le machiavélisme ?

Né dans une république de princes, la Florence oligarchique de la Renaissance et de Savanarole, Machiavel est très tôt sensible à la politique. Premier secrétaire de la Seconde chancellerie, historien, dramaturge, poète, philosophe, politologue avant l'heure, admirateur des peintres, des ingénieurs, des médecins et des cartographes, incorrigible provocateur, Machiavel est surtout un très fin spectateur. En Europe, il voyage, scrute les rapports de force qui meuvent les hommes, renifle les remugles du pouvoir. Il s'étonne de voir, qu'en France, Louis XII tient son peuple d'une main de fer et que ce dernier ne l'en aime que davantage. Peu à peu, l'homme aiguise son style. Chez lui, tout est bon pourvu que l'on puisse exercer l'art du mot juste, " la vérité effective de la chose " : " L'amour est préférable, mais la force, parfois, inévitable ".

La chance de Machiavel est d'avoir toujours été déçu par les hommes d'État qu'il a croisés sur son chemin. C'est pour cela qu'il a dû inventer son Prince de papier. Si le livre s'attache à dissocier l'action politique de la morale commune, la question demeure aujourd'hui encore de savoir, non pas pourquoi, mais pour qui écrit Machiavel. Pour les princes ou pour ceux qui veulent leur résister ? Et qu'est-ce que l'art de gouverner ? Est-ce celui de prendre le pouvoir ou celui de le conserver ? Qu'est-ce que le peuple ? Peut-il se gouverner lui-même ? Pensez-vous que les bonnes lois naissent de législateurs vertueux ? La fin peut-elle justifier les moyens ? Au-delà de conseils cyniques aux puissants, Machiavel s'interroge en profondeur sur l'idée de la souveraineté populaire car " le peuple connaît celui l'opprime ".

Avec verve et une savoureuse érudition, Patrick Boucheron nous éclaire sur cet éveilleur inclassable, visionnaire et brûlant comme un soleil d'été sur la terre toscane. Et avec lui, nous écoutons Machiavel, comme tous les autres avant nous, au futur.

Un été avec Machiavel est à l'origine une série d'émissions diffusées pendant l'été 2016 sur France Inter.

 

Mes impressions:

Comme tous les gens brillants, Patrick Boucheron sait rendre son propos intelligible et accessible. La partie sur la République, en fin d'ouvrage m'a particulièrement interpelée.

Repost 0
Published by touteseule
commenter cet article
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 09:09
tous les livres sur Babelio.com

L'histoire:

Rien n'est plus éphémère que la mémoire d'un enfant.
Quand Malone, du haut ses trois ans et demi, affirme que sa maman n'est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire le croit.
Il est le seul... Il doit agir vite.
Découvrir la vérité cachée. Trouver de l'aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car déjà les souvenirs de Malone s'effacent. Ils ne tiennent plus qu'à un fil, qu'à des bouts de souvenirs, qu'aux conversations qu'il entretient avec Gouti, sa peluche.
Le compte à rebours a commencé.
Avant que tout bascule. Que l'engrenage se déclenche. Quel les masques tombent.

 

Mes impressions de lecture:

Cette fois-ci j'ai trouvé la clé bien avant. Mais ça n'enlève absolument rien au plaisir.

Repost 0
Published by touteseule
commenter cet article

Je Suis...

  • : Les lectures d'heureuse
  • Les lectures d'heureuse
  • : "Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois" Pierre Dumayet
  • Contact

Cher égaré du net,


Je ne sais quel hasard vous a amené vers ces pages mais je préfère être honnête avec vous. Vous ne trouverez ici:

                                  - Ni analyse littéraire aussi intelligente que complexe,

                - ni étude approfondie de chaque ouvrage.


 

Qu'ai-je donc à vous proposer?     


Partager mes coups de coeur coeur-73.gif, mes coups de gueule, mes "bof...".


 Echanger sur ces mêmes coups de coeur, coups de gueule, coups de "bof...", parce que, tous ces livres, qu'on les ait aimés ou pas ont été écrits par un auteur qui a mis son coeur et méritent, pour la plupart qu'on les fasse vivre le plus possible.

marguerite.jpg


           Essayer de retranscrire ce petit instant inimitable qu'on vit quand on lit le dernier mot de la dernière phrase de la dernière page d'un livre.


Cet instant de tristesse, de vide incommensurable  à l'idée de quitter un univers qu'on avait plaisir à retrouver jour après jourhp7.gif. Cette déception terrible quand on se retrouve face à une chute bien plate9782221113073.gif ou au contraire cette explosion d'émotions qu'un immense talent nous procure en quelques mots 9782253115540 .

Ou le soulagement que le pensum arrive enfin à son terme9782266164573.

 

 

 

Ce blog est ma mémoire, ma petite bibliothèque intérieure.

 


 

Je vous en prie, choisissez un livre et asseyez-vous pour le feuilleter tranquillement.


fauteuil2.jpg

Mes auteurs

Mes auteurs favoris


Irène Némirovsky
Fred Vargas
Carole Martinez
Anne Perry
Barbara Constantine
Jasper Fforde
Nancy Huston
Tatiana De Rosnay
René Barjavel
Romain Gary
Agatha Christie
J.K. Rowling
Anna Gavalda
Eric-Emmanuel Schmitt
Sophie Kinsella