Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2006 2 26 /12 /décembre /2006 17:48

Genre : policier pour le premier – aventure pour le deuxième – roman initiatique pour le troisième mais les trois sont sous la forme « roman encyclopédique ».

Un en mot : nouveau

 
Difficulté de lecture :
livres--1-.gif

 
L’histoire : deux histoires parallèles. Celle des humains, notamment la famille Wells. Et surtout celle de fourmis, celle de l'incroyable 103ème. Les deux histoires sont parallèles, se croisent par endroits (aargh j’ai bafoué le dieu mathématiques en écrivant ça) comme celles de deux monde qui se côtoient sans circuler dans les mêmes dimensions.

 
Mon avis : j’ai adoré cette trilogie pour plein de raisons.

-         l’histoire des fourmis est racontée sans les humaniser. Elles réagissent comme des fourmis. L’auteur a fait un vrai travail d’imagination en se plaçant du point de vue d’une fourmi.

-         Les histoires sont émaillées d’extraits de « l’encyclopédie du savoir relatif et absolu », prétexte pour Bernard Werber pour nous faire partager tout un tas de connaissances plus ou moins farfelues mais toujours véridiques

-         l’histoire (les histoires je devrais dire) sont vraiment captivantes, bien construites, bien rythmées.

-         Pour 103ème, petite héroïne bien attachante.

-         C’est une nouvelle façon décrire. Une approche scientifique (mais allégée quand même) qui donne à l’ensemble beaucoup de logique et de cohérence.

 

Un seul petit défaut. L’écriture est très fluide mais j’aurais aimé trouver un ou deux passages plus poétiques, où les mots sont porteurs d’un peu plus de sens, d’un peu plus d’âme. Ces passages sur lesquels  on aime s’arrêter quelques instants. C’est d’ailleurs ce qui manque à Werber (et qui manque de plus en plus à chaque roman qu’il publie) : cette petite qualité d’écriture, cette petite musique qui fait la différence entre « les bons » et « les très bons ».

L'avis de Mr Hyde: "les fourmis" c'est très bien. Mais les derniers romans (notamment "le papillon des étoiles") tiennent davantage de la "pompe à fric". C'est rapide, creux, déjà vu. Je ne parle même pas du film "nos amis les terriens" (documentaire sur les Terriens vus par des extras-terrestres) qui est une immense arnaque : Werber repasse tout ce qu'il a mis maintes et maintes fois dans ses romans. Impression de voir un plat réchauffé plusieurs fois. Et il n'y aucune idée vraiment pertinente ou un peu creusée. Le livre tiré du film pourrait (à la rigueur) être intéressant. Le support (livre documentaire) est plus adapté au sujet. S'il n'y avait l'impression que Werber prend ses lecteurs pour des porte-monnaie géants.
Critique plus grave : quand on lit Philip K. Dick, on comprend vite d'où viennent les idées de Werber.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Julien du 08000 20/12/2008 14:24

 bonjour, merci de votre commentaire qui est bien, votre blog est génial, je vous fait part de ma communnauté lire et ecrire, vous y êtes la bienvenu. Et oui, il y à tellement de livre qu'on pourrais passer toute notre vie à lire.

Pachy 07/05/2008 00:01

Comme quoi, tu vois contrairement à toi, autant je n'ai pas marché pour le hérisson autant j'ai complétement investi le monde des fourmis et de Werber C'est vrai que j'ai eu plus de mal avec sa trilogie des dieux.J'ai trouvé ce triolisme des fourmis (policier, documentation, fiction très intéressant.Voilà une divergence de nos points de vue que j'apprécie car elle prouve toute la richesse de la lecture surtout  par son baggage d'échange qu'elle trimbale.

touteseule 08/05/2008 23:05


Attention j'ai adoré la fourmi. J'ai même acheté tous ces livres en poche à la suite de cette lecture. Mais le papillon des étoiles m'a horriblement déçue. Et son film, n'en parlons pas (alors que
la version en livre documentaire était très bien).
C'est vrai aussi qu'en lisant Dick on découvre qu'il y a pas mal pioché (à part pour "les fourmis" qui est vraiment à part). Et deux ou trois petites choses qui m'ont un peu dérangé, notamment
quand il sort une belle citation et laisse croire que c'est de lui.


Je Suis...

  • : Les lectures d'heureuse
  • Les lectures d'heureuse
  • : "Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois" Pierre Dumayet
  • Contact

Cher égaré du net,


Je ne sais quel hasard vous a amené vers ces pages mais je préfère être honnête avec vous. Vous ne trouverez ici:

                                  - Ni analyse littéraire aussi intelligente que complexe,

                - ni étude approfondie de chaque ouvrage.


 

Qu'ai-je donc à vous proposer?     


Partager mes coups de coeur coeur-73.gif, mes coups de gueule, mes "bof...".


 Echanger sur ces mêmes coups de coeur, coups de gueule, coups de "bof...", parce que, tous ces livres, qu'on les ait aimés ou pas ont été écrits par un auteur qui a mis son coeur et méritent, pour la plupart qu'on les fasse vivre le plus possible.

marguerite.jpg


           Essayer de retranscrire ce petit instant inimitable qu'on vit quand on lit le dernier mot de la dernière phrase de la dernière page d'un livre.


Cet instant de tristesse, de vide incommensurable  à l'idée de quitter un univers qu'on avait plaisir à retrouver jour après jourhp7.gif. Cette déception terrible quand on se retrouve face à une chute bien plate9782221113073.gif ou au contraire cette explosion d'émotions qu'un immense talent nous procure en quelques mots 9782253115540 .

Ou le soulagement que le pensum arrive enfin à son terme9782266164573.

 

 

 

Ce blog est ma mémoire, ma petite bibliothèque intérieure.

 


 

Je vous en prie, choisissez un livre et asseyez-vous pour le feuilleter tranquillement.


fauteuil2.jpg

Mes auteurs

Mes auteurs favoris


Irène Némirovsky
Fred Vargas
Carole Martinez
Anne Perry
Barbara Constantine
Jasper Fforde
Nancy Huston
Tatiana De Rosnay
René Barjavel
Romain Gary
Agatha Christie
J.K. Rowling
Anna Gavalda
Eric-Emmanuel Schmitt
Sophie Kinsella