Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 18:07

Quatrième de couverture:
Dans un village du sud de l'Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse.
Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s'initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés. Mais ce talent lui donne vite une réputation de sorcière.
Jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs, elle est condamnée à l'errance à travers une Andalousie  que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang. Elle traîne avec elle sa caravane d'enfants, eux aussi pourvus - ou accablés - de dons surnaturels.

Mon avis:
Magnifique!! J'ai adoré ce roman.
Carole Martinez est une conteuse incroyable qui brode son histoire comme Frasquita brode ses tissus.C'est magnifique tout en donnant l'impression la facilité, de l'évidence. C'est magique.
On est à mi-chemin entre le conte, le merveilleux, le récit légendaire.
Tout est si bien vu, si bien écrit, si bien conté que cette histoire, on a l'impression qu'elle existait déjà en nous et qu'elle n'a fait "que" la faire ressurgir.
Frasquita coud des tissus qu'on ne peut pas imaginer. Leur beauté va au-delà de ce qui existe. J'aime cette notion, cette idée. Il est là le merveilleux dans l'évocation de ce qui n'est pas, ne sera jamais. On ne saura jamais le pouvoir que peut exercer le chant d'Angela et on ne sera jamais sisi par la beauté lumineuse de Clara. C'est frustrant mais c'est ce que je trouve très beau, justement. Parce qu'on comprend bien la portée de cette beauté sans pouvoir la percevoir et encore moins la concevoir.
J'ai essayé de trouver un passage pour vous faire partager cette magie mais impossible. Carole Martinez écrit à petits points avec des touches fines et délicates. Frasquita cuud tellemen bien qu'on ne voit pas les points ni la cicatrice. Chez carole Martinez non plus on ne voit pas les coutures.

Tout est vu, entendu, perçu sans être dit.
Magique, je vous dis....

Et en plus il est sorti en poche!!


Partager cet article

Repost 0

commentaires

santorelli 11/04/2014 22:57

Je l'ai lu aussi. Ensuite mon livre a voyagé chez mes amies de mon cours de couture bien sur. Il a été apprécié aussi.

touteseule 14/04/2014 17:37

ce qui est drôle c'est qu'elle parle de couture ... sans en parler vraiment. C'est ce que j'ai trouvé surprenant. On voit ce qu'elle n'a même pas décrit o_O

Pomme de Pin 05/10/2009 22:45



bouh je dois être une des seules qui n'a pas réussi à entrer dans ce livre! A vrai dire il fut ma grande déception de mes lectures d'été, et pourtant qu'est-ce que j'avais envie de le lire!



Je Suis...

  • : Les lectures d'heureuse
  • Les lectures d'heureuse
  • : "Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois" Pierre Dumayet
  • Contact

Cher égaré du net,


Je ne sais quel hasard vous a amené vers ces pages mais je préfère être honnête avec vous. Vous ne trouverez ici:

                                  - Ni analyse littéraire aussi intelligente que complexe,

                - ni étude approfondie de chaque ouvrage.


 

Qu'ai-je donc à vous proposer?     


Partager mes coups de coeur coeur-73.gif, mes coups de gueule, mes "bof...".


 Echanger sur ces mêmes coups de coeur, coups de gueule, coups de "bof...", parce que, tous ces livres, qu'on les ait aimés ou pas ont été écrits par un auteur qui a mis son coeur et méritent, pour la plupart qu'on les fasse vivre le plus possible.

marguerite.jpg


           Essayer de retranscrire ce petit instant inimitable qu'on vit quand on lit le dernier mot de la dernière phrase de la dernière page d'un livre.


Cet instant de tristesse, de vide incommensurable  à l'idée de quitter un univers qu'on avait plaisir à retrouver jour après jourhp7.gif. Cette déception terrible quand on se retrouve face à une chute bien plate9782221113073.gif ou au contraire cette explosion d'émotions qu'un immense talent nous procure en quelques mots 9782253115540 .

Ou le soulagement que le pensum arrive enfin à son terme9782266164573.

 

 

 

Ce blog est ma mémoire, ma petite bibliothèque intérieure.

 


 

Je vous en prie, choisissez un livre et asseyez-vous pour le feuilleter tranquillement.


fauteuil2.jpg

Mes auteurs

Mes auteurs favoris


Irène Némirovsky
Fred Vargas
Carole Martinez
Anne Perry
Barbara Constantine
Jasper Fforde
Nancy Huston
Tatiana De Rosnay
René Barjavel
Romain Gary
Agatha Christie
J.K. Rowling
Anna Gavalda
Eric-Emmanuel Schmitt
Sophie Kinsella