Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 18:16

L'histoire:

Si Jed Martin, le personnage principal de ce roman, devait vous en raconter l'histoire, il commencerait peut-être par vous parler d'une panne de chauffe-eau, un certain 15 décembre. Ou de son père, architecte connu et engagé, avec qui il passa seul de nombreux réveillons de Noël.

Il évoquerait certainement Olga, une très jolie Russe rencontrée au début de sa carrière, lors d'une première exposition de son travail photographique à partir de cartes routières Michelin. C'était avant que le succès mondial n'arrive avec la série des « métiers », ces portraits de personnalités de tous milieux (dont l'écrivain Michel Houellebecq), saisis dans l'exercice de leur profession.

Il devrait dire aussi comment il aida le commissaire Jasselin à élucider une atroce affaire criminelle, dont la terrifiante mise en scène marqua durablement les équipes de police.

Sur la fin de sa vie il accédera à une certaine sérénité, et n'émettra plus que des murmures.

 

Mes  impressions de lecture:

Prise en flagrant délit de confondre une oeuvre et son auteur!! Moi qui rouspète après ceux qui refusent de lire BHL ou Céline parce que le bonhomme est détestable... Je l'ai fait avec Houellebecq

 

Je n'ai emprunté "la carte et le territoire" que pour mettre un peu de crédibilité sur mon refus de le lire... la claque que je me suis prise!! Parce que j'ai aimé. Vraiment. J'ai aimé les tripes posées sur la table, j'ai aimé les opinions (partagées ou non, à la limite est-ce si important) sincères et directes. J'ai aimé le style fluide, accessible à tous.

Je ne suis pas une intello, bien loin de là. Je suis une lectrice anonyme qui ne crache pas sur la littérature populaire et qui fait un métier qui lui donne mal à la tête le soir. Je ne supporte les écrits lourds, pompeux, écrits par des gens qui se considèrent au-dessus du peuple. Au-dessus de moi.

Là, contrairement à ce que j'imaginais, tout était à mon portée. C'était intelligent mais simple.

 

Jed Martin représente ce que pour moi doit être un artiste. Quelqu'un qui fait vivre l'idée qu'il porte, qui tire la ficelle dont il tient un bout, pour voir où ça va. qui se moque des courants, des modes, du marché, des journalistes. Qui crée parce qu'il en ressent le besoin. Evidemment on pense à Houellebecq et, paradoxalement on le trouve attachant.

 

Une très jolie découverte.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cilbq 22/10/2011 13:02



Pour ma part, je lis, en ce moment le dernier Thilliez, et j'ai une asez bele pile à lire, donc si je lis ce livre ce n'est pas pour demain..


Bises


@+


Bruno


PS: j'en reviens à ma question, es-tu certaine que c'est à "ton portée" et non à "ta portée" ;-) ?



Pachy 13/09/2011 23:11



Bonsoir,


Je me suis reconnu dans ton impression de lecture'. Je suis un digne représentant des "je ne lirai pas machin' Je ne lirai pas Houellebecq. Je ne lirai pas Weyergans pas plus que je ne lirai ni
n'écouterai Sardou. Sauf que pour ce dernier je tiendrai le coup pour le père et je suis revenu sur ma promesse pour le fils et sans regrets. Le père, par contre ce sera impossible.


Donc la carte et le territoire j'avais effectivement fait l'impasse à cause de l'auteur. Eh bien, tu as peut-être creusé une brèche.


Amts


Michel



touteseule 22/10/2011 10:11



Et tu me préviendras pour dire ce que tu en penses?



cillbq 07/09/2011 20:55



Tu m'as donné envie de lire ce livre, je me tatais, je n'aime pas particulièrement l'auteur (et je mène le même combat que toi, avec le trés contreversé Paul lou Sulitzer...)


Une petite remarque, es-tu certaine que c'était à " mon portée" ? ( bon je sais ton métier te donne mal à la tête, mais bon...)


 


Plein de bises la miss.


@+


 


Bruno



touteseule 22/10/2011 10:10



Certaine, absolument certaine.



Je Suis...

  • : Les lectures d'heureuse
  • Les lectures d'heureuse
  • : "Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois" Pierre Dumayet
  • Contact

Cher égaré du net,


Je ne sais quel hasard vous a amené vers ces pages mais je préfère être honnête avec vous. Vous ne trouverez ici:

                                  - Ni analyse littéraire aussi intelligente que complexe,

                - ni étude approfondie de chaque ouvrage.


 

Qu'ai-je donc à vous proposer?     


Partager mes coups de coeur coeur-73.gif, mes coups de gueule, mes "bof...".


 Echanger sur ces mêmes coups de coeur, coups de gueule, coups de "bof...", parce que, tous ces livres, qu'on les ait aimés ou pas ont été écrits par un auteur qui a mis son coeur et méritent, pour la plupart qu'on les fasse vivre le plus possible.

marguerite.jpg


           Essayer de retranscrire ce petit instant inimitable qu'on vit quand on lit le dernier mot de la dernière phrase de la dernière page d'un livre.


Cet instant de tristesse, de vide incommensurable  à l'idée de quitter un univers qu'on avait plaisir à retrouver jour après jourhp7.gif. Cette déception terrible quand on se retrouve face à une chute bien plate9782221113073.gif ou au contraire cette explosion d'émotions qu'un immense talent nous procure en quelques mots 9782253115540 .

Ou le soulagement que le pensum arrive enfin à son terme9782266164573.

 

 

 

Ce blog est ma mémoire, ma petite bibliothèque intérieure.

 


 

Je vous en prie, choisissez un livre et asseyez-vous pour le feuilleter tranquillement.


fauteuil2.jpg

Mes auteurs

Mes auteurs favoris


Irène Némirovsky
Fred Vargas
Carole Martinez
Anne Perry
Barbara Constantine
Jasper Fforde
Nancy Huston
Tatiana De Rosnay
René Barjavel
Romain Gary
Agatha Christie
J.K. Rowling
Anna Gavalda
Eric-Emmanuel Schmitt
Sophie Kinsella