Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 19:35

L'histoire (d'après l'éditeur):

1944. Jeff a 13 ans quand ses parents, son petit frère de 7 ans et lui déménagent dans un quartier qui leur permet de changer de milieu de social. Bien qu'étant du "mauvais côté" de la rue ce déménagement leur permet de fréquenter une école où vont essentiellement des enfants de médecins, avocats, hommes d'affaires.

Mais si Jeff est différent de tous ces enfants, ce n'est pas à cause de son milieu social mais à cause de la cicatrice qui déforme sa lèvre supérieure; Au dire de ses parents, c'est le résultat d'un accident quand il était bébé. Mais Jeff a compris qu'ils mentaient et n'ose pas les interrroger sur le secret que cache cette cicatrice (le narrateur adulte nous explique que ce bec-de-lièvre fait surtout culpabliser la maman de Jeff qui y voit un échec de sa part).

Dès le premier jour Jeff est le fruit de brimades, de rejets qu'une faible institutrice (effrayée par la toute puissance des parents d'élèves) n'ose pas contrecarrer.

IL n'y a que Willy pour lui offrir ce qui ressemble le plus à de l'amitié.Jusq'au jour où Jeff commet ce qui lui semble ^tre la plus grande erreur de sa vie.

 

Mes impressions de lecture:

Que ce roman est dur! Certes il est un formidable plaidoyer contre l'exclusion, quelle qu'elle soit (comme ce vieil allemand exclu de tous à cause de son âge, de la guerre).Mais que de douleurs, de souffrances!

Peut-être parce que des enfants qui souffrent j'en vois suffisamment pour ne pas avoir envie d'en rencontrer dans les romans. Peut-être parce que je suis trop sensible.

Mais là, ça m'a semblé trop douloureux. Vraiment.

Partager cet article

Repost 0
Published by touteseule - dans Littérature jeunesse
commenter cet article

commentaires

Nini 18/04/2010 20:53



Je l'ai lu il y a quelques mois, mais n'ai pas écris de critique car je ne savais comment en parler. Je suis d'accord avec ton avis. J'étais surprise par la fin...Jeff souffre tellement qu'il
s'en prend à son petit frère d'une certaine facon ( si je m'en souviens bien.) Des fois il s'en culpabilisera jusqu'au jour où il sera trop tard.



touteseule 18/04/2010 22:23



Par rapport au voyage du jeune Spivet (qui souffre aussi du décés prématuré de son frère), ça n'a rien à voir!! Auatnt le précédent étaot plein de pudeur, de délicatesse, auatnt celui-ci est gros
sabots... POur les ados on trouve mieux quand même.



Je Suis...

  • : Les lectures d'heureuse
  • Les lectures d'heureuse
  • : "Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois" Pierre Dumayet
  • Contact

Cher égaré du net,


Je ne sais quel hasard vous a amené vers ces pages mais je préfère être honnête avec vous. Vous ne trouverez ici:

                                  - Ni analyse littéraire aussi intelligente que complexe,

                - ni étude approfondie de chaque ouvrage.


 

Qu'ai-je donc à vous proposer?     


Partager mes coups de coeur coeur-73.gif, mes coups de gueule, mes "bof...".


 Echanger sur ces mêmes coups de coeur, coups de gueule, coups de "bof...", parce que, tous ces livres, qu'on les ait aimés ou pas ont été écrits par un auteur qui a mis son coeur et méritent, pour la plupart qu'on les fasse vivre le plus possible.

marguerite.jpg


           Essayer de retranscrire ce petit instant inimitable qu'on vit quand on lit le dernier mot de la dernière phrase de la dernière page d'un livre.


Cet instant de tristesse, de vide incommensurable  à l'idée de quitter un univers qu'on avait plaisir à retrouver jour après jourhp7.gif. Cette déception terrible quand on se retrouve face à une chute bien plate9782221113073.gif ou au contraire cette explosion d'émotions qu'un immense talent nous procure en quelques mots 9782253115540 .

Ou le soulagement que le pensum arrive enfin à son terme9782266164573.

 

 

 

Ce blog est ma mémoire, ma petite bibliothèque intérieure.

 


 

Je vous en prie, choisissez un livre et asseyez-vous pour le feuilleter tranquillement.


fauteuil2.jpg

Mes auteurs

Mes auteurs favoris


Irène Némirovsky
Fred Vargas
Carole Martinez
Anne Perry
Barbara Constantine
Jasper Fforde
Nancy Huston
Tatiana De Rosnay
René Barjavel
Romain Gary
Agatha Christie
J.K. Rowling
Anna Gavalda
Eric-Emmanuel Schmitt
Sophie Kinsella