Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 17:34
9782253129400.gif
L'histoire
:
Joséphine, la quarantaine, soudain romancière à succès, quitte son Courbevoie natal et sa sœur pour s’installer à Paris dans un bel appartement. Bientôt, elle regrette sa banlieue… La suite de « Les yeux jaunes du crocodile ».

Mes impressions de lecture:
Cela fait des mois que j'ai ce roman sur les étagères.
Des mois que mes copines me disent "mouais... Bof... Décevant..."
Faute des grives, je me suis fait les tortues, toute armée pour encaisser la déception.

Mais point du tout.

J'ai adoré ce roman.

Vivant, frais, bien écrit, surprenant, drôle.
Les personnages sont là. Plus quelques autres. Il ya une large place pour les personnages secondaires, tous plus savoureux les uns que les autres, plus justes. Les intrigues sont vives, menées juste au rythme qu'il faut.

J'ai trouvé que tout était juste dans ce roman et, autant Katherine Pancol m'a parfois agacée, au
tant là, je suis enthousiasmée par son travail.

Exrtraits
Elle avait la fâcheuse habitude de se précipiter dans des confidences afin d'accaparer l'attention de ceux qui l'ompressionnaient. Comme si elle ne s'estimait pas assez intéressante pour rester silencieuse, comme s'il fallait qu'elle se "vende", qu'elle livre un kilo de chair fraîche pour charmer l'autre. Elle se remit à babiller. C'était plus fort qu'elle.

En revenant de faire des courses avec sa mère, alors qu’elles tendaient le bras pour héler un taxi, elles avaient aperçu un escargot réfugié sur le bord de l’avenue, rétracté sous sa coquille, tentant de passer inaperçu sous une feuille morte. Sa mère s’était penchée, l’avait ramassé et lui avait fait traverser l’avenue. Hortense s’était aussitôt murée dans une réprobation muette.
- Mais qu’est ce que tu as ? avait demandé Joséphine, à l’affût de la moindre humeur passant sur le visage de sa fille. Tu n’es pas contente ? Je croyais te faire plaisir en t’offrant une journée de shoping.
Hortense avait secoué la tête, exaspérée.
- T’es obligée de t’occuper de tous les escargots que tu rencontres ?
- Mais il se serait fait écraser en traversant !
- Qu’est-ce que tu en sais ? Peut-être qu’il a mis trois semaines pour franchir la chaussée, qu’il reposait, soulagé, avant d’aller retrouver sa copine et toi, en dix secondes, tu le ramènes à son point de départ !
Sa mère l’avait regardée, interdite. Des larmes étaient montées dans ses yeux paniqués. Elle avait couru rechercher l’escargot, manquant se faire écraser. Hortense l’avait rattrapée par la manche et poussée dans un taxi. C’était le problème avec sa mère. L’émotion lui brouillait la vue.


"Aimer est la seule richesse qui croît avec la prodigalité. Plus on en donne et plus il vous en re
ste." Romain Gary

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ys 24/01/2010 21:21


J'ai lu un roman de Katherine Pancol et c'est certain, je ne suis pas prête de recommencer !


Tiphanie 12/12/2009 22:19


J'ai aimé aussi mais ai eu comme une impression d'inachevé à la fin


Je Suis...

  • : Les lectures d'heureuse
  • Les lectures d'heureuse
  • : "Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois" Pierre Dumayet
  • Contact

Cher égaré du net,


Je ne sais quel hasard vous a amené vers ces pages mais je préfère être honnête avec vous. Vous ne trouverez ici:

                                  - Ni analyse littéraire aussi intelligente que complexe,

                - ni étude approfondie de chaque ouvrage.


 

Qu'ai-je donc à vous proposer?     


Partager mes coups de coeur coeur-73.gif, mes coups de gueule, mes "bof...".


 Echanger sur ces mêmes coups de coeur, coups de gueule, coups de "bof...", parce que, tous ces livres, qu'on les ait aimés ou pas ont été écrits par un auteur qui a mis son coeur et méritent, pour la plupart qu'on les fasse vivre le plus possible.

marguerite.jpg


           Essayer de retranscrire ce petit instant inimitable qu'on vit quand on lit le dernier mot de la dernière phrase de la dernière page d'un livre.


Cet instant de tristesse, de vide incommensurable  à l'idée de quitter un univers qu'on avait plaisir à retrouver jour après jourhp7.gif. Cette déception terrible quand on se retrouve face à une chute bien plate9782221113073.gif ou au contraire cette explosion d'émotions qu'un immense talent nous procure en quelques mots 9782253115540 .

Ou le soulagement que le pensum arrive enfin à son terme9782266164573.

 

 

 

Ce blog est ma mémoire, ma petite bibliothèque intérieure.

 


 

Je vous en prie, choisissez un livre et asseyez-vous pour le feuilleter tranquillement.


fauteuil2.jpg

Mes auteurs

Mes auteurs favoris


Irène Némirovsky
Fred Vargas
Carole Martinez
Anne Perry
Barbara Constantine
Jasper Fforde
Nancy Huston
Tatiana De Rosnay
René Barjavel
Romain Gary
Agatha Christie
J.K. Rowling
Anna Gavalda
Eric-Emmanuel Schmitt
Sophie Kinsella