Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 11:40
tous les livres sur Babelio.com

L'histoire:

Curieux anniversaire, celui que s'est organisé Sara Johanson le soir de ses dix-huit ans ! Elle se fait engager comme serveuse à bord de l'Estonia, paquebot qui assure la liaison entre Tallin (Estonie) et Stockholm, une nuit de voyage à travers la Baltique. Sara est la fille de l'ancien capitaine Oleg Johanson, un Estonien radié de la marine. Ce n'est pas la nostalgie qui l'amène à bord du navire, mais la colère. En catimini, elle vient enquêter sur les conditions dans lesquelles son père, alors maître de l'Estonia, a pris la décision d'interrompre la croisière et de rebrousser chemin. Avarie sur l'étrave ; mauvais temps ; voie d'eau : autant d'arguments défendus vainement par le capitaine Johanson au procès intenté par les armateurs. Contrairement à son petit ami, Magnus, le vertueux champion de tennis qui tarde à lui ravir sa virginité, Sara croit son père irréprochable et capitaine émérite. Les témoins absents du procès, elle vient les chercher sur place. A bord du navire, elle fait ainsi connaissance du bellâtre vieillissant, Raïmo, chef de la sécurité, ami traître du père... Happy birthday, Sara !

 

Mes impressions de lecture:

Je n'ai pas du tout aimé.

Le style m'a beaucoup déplu: c'était confus, j'avais souvent besoin de retourner en arrière pour essayer de tirer tout ça au clair. Certes, on cerne très bien ainsi la confusion qu'il y a eu vraisemblablement à bord lors du naufrage mais, du coup, je ne suis pas certaine d'avoir suivi le fil de tous les évènements.

Dommage, l'histoire était très bien ...

Repost 0
Published by touteseule - dans Roman contemporain
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 16:23

L'histoire:

-Qu'est-ce que vous voulez que je raconte ? -Tout : ta mère foldingue, ta congélation, ton adoption par les loups, le tsunami, ta capture par les Allemands, ton mariage avec une femme, tes enfants "différents", tes TOC... -Vous voulez que j'inflige aux lecteurs les détails intimes de ma vie privée ? Mais mon métier, c'est le rire... Jamais je ne pourrai faire pleurer personne. Jamais ! -C'est ce qu'on va voir... Avec ce témoignage plus vrai que nature, Fioretto fait la nique au malheur et défie, avec la finesse et le panache qui ont fait le succès de ses pastiches (Et si c'était niais, L'Elégance du maigrichon...), les lois de la gravité littéraire.

 

Mes impressions de lecture:

mmmmhhh... Comment dire....  J'adore ce genre d'humour.... Mais.

Dans un article.

Une nouvelle.

Un sketch.

Mais pas un roman de 170 pages....

Les tacles sont savoureux, le ton est mordant et ça j'adore "je crois que j'avais aussi honte que si on m'avait surpris en train de regarder NRJ12". Mais "les blagues les plus courtes sont souvent les meilleures". J'ai abandonné p.85.

Trop de bons livres dans ma PAL. Trop de vrais héros attendent que je les rencontre. Trop d'auteurs ont des choses à me dire pour que je perde davantage de temps avec cette bouffonerie longuette.

Repost 0
Published by touteseule - dans Roman contemporain
commenter cet article
11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 17:37
Critiques et infos sur Babelio.com

L'histoire:

Si vous poussez la porte de la librairie de Monsieur H., vous le trouverez, derrière son comptoir, cachant sa frustration sous un sourire affable. Car Monsieur H., grand amateur de littérature, se désespère de ne pouvoir lui-même écrire une œuvre. Après quarante années de vains efforts, il semble cependant prêt à déposer les armes – son stylo-plume en l'occurrence – et à se consacrer à ses clients.

Un jour, une jeune fille, Isis, entre dans la boutique pour demander son chemin, griffonne un plan, et, cédant à la tentation, dérobe le stylo du libraire. L'objet passera alors de main en main, pour nous entraîner dans une étonnante ronde de personnages : Isis elle-même, fragile adolescente aux journaux intimes peu communs ; Paul, jeune homme faussement ordinaire, s'égarant de soirées arrosées en nuits décousues ; Sybille, « bibliovore » obèse, qui s'est volontairement ensevelie sous la graisse au fil des ans ; Emma, trentenaire rangée dont la soudaine déraison ravive une ancienne fêlure ; Roman Hipser, écrivain reconnu…

 

Mes impressions de lecture:

Quelle bonne surprise que ce roman! Je l'ai lu à l'occasion d'une opération masse critique de Babélio. L'histoire m'avait alléchée mais ça n'aurait pas été la première fois que la vitrine aurait plus belle que la marchandise.

J'ai eu un petit mal avec l'écriture au début. C'est tellement riche, foisonnant, une peu comme une forêt vierge dan laquelle on sent que chaque fleur, chaque fruit a une vraie valeur qui accroche le regard. Au début ça m'a gênée car le récit en était moins fluide mais c'est passé très vite car je me suis faite embraquer dans cette hsitoire.

J'ai vraiment aimé chacun de ces personnages qui tournent  tous dans une ronde autour de la littérature et de ce fameux stylo plume. la chute, évidemment, on croit la deviner. Elle semble évidente. Si évidente qu'elle est là. Mais pas toute seule, une autre surprise vous attend!

J'ai trouvé que tout était juste, bien mené, léger mais pas trop. En  le fermant j'ai eu ce petit pincment qui me fait dire que j'ai eu un petit coup de coeur.

J'ai eu la sensation en lisant ce roman que son auteur avait pris du plaisir à l'écrire, à pouvoir enfin mettre tous ces mots qui devaient s'agiter quelque part dans sa tête. J'espère en tous cas, parce qu'à moi, elle m'a donné des moments de plaisir.

Repost 0
Published by touteseule - dans Roman contemporain
commenter cet article

Je Suis...

  • : Les lectures d'heureuse
  • Les lectures d'heureuse
  • : "Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois" Pierre Dumayet
  • Contact

Cher égaré du net,


Je ne sais quel hasard vous a amené vers ces pages mais je préfère être honnête avec vous. Vous ne trouverez ici:

                                  - Ni analyse littéraire aussi intelligente que complexe,

                - ni étude approfondie de chaque ouvrage.


 

Qu'ai-je donc à vous proposer?     


Partager mes coups de coeur coeur-73.gif, mes coups de gueule, mes "bof...".


 Echanger sur ces mêmes coups de coeur, coups de gueule, coups de "bof...", parce que, tous ces livres, qu'on les ait aimés ou pas ont été écrits par un auteur qui a mis son coeur et méritent, pour la plupart qu'on les fasse vivre le plus possible.

marguerite.jpg


           Essayer de retranscrire ce petit instant inimitable qu'on vit quand on lit le dernier mot de la dernière phrase de la dernière page d'un livre.


Cet instant de tristesse, de vide incommensurable  à l'idée de quitter un univers qu'on avait plaisir à retrouver jour après jourhp7.gif. Cette déception terrible quand on se retrouve face à une chute bien plate9782221113073.gif ou au contraire cette explosion d'émotions qu'un immense talent nous procure en quelques mots 9782253115540 .

Ou le soulagement que le pensum arrive enfin à son terme9782266164573.

 

 

 

Ce blog est ma mémoire, ma petite bibliothèque intérieure.

 


 

Je vous en prie, choisissez un livre et asseyez-vous pour le feuilleter tranquillement.


fauteuil2.jpg

Mes auteurs

Mes auteurs favoris


Irène Némirovsky
Fred Vargas
Carole Martinez
Anne Perry
Barbara Constantine
Jasper Fforde
Nancy Huston
Tatiana De Rosnay
René Barjavel
Romain Gary
Agatha Christie
J.K. Rowling
Anna Gavalda
Eric-Emmanuel Schmitt
Sophie Kinsella