Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 09:56

L'histoire:

Je crois que je voudrais... être un homme. Un homme qui part le matin à 8 heures, revient le soir à 8 heures et entre-temps, tchlaaak, black-out ! Un homme à l'ancienne, d'une seule pièce, qui rit en secouant les épaules et se plaint qu'il n'y a plus de bière au frigo. " Monsieur part le matin diriger sa grosse entreprise de matériel de chantier, madame travaille à mi-temps et s'occupe des enfants. Pourquoi comme ci et pas comme ça ? Ariane et Hugo, lassés du traintrain quotidien, ont relevé le défi : ils ont échangé leurs vies pour un an. La compréhension entre les sexes pourra-t-elle naître de la confusion des genres ? Grâce à cette épopée tonique et drôle, découvrez les aventures de ces grands explorateurs des temps modernes qui, pour découvrir des contrées vierges, n'ont besoin que de... passer de l'autre côté du lit !

 

Mes impressions de lecture:

Si j'ai un peu adhéré à l'histoire au début c'est que je me suis pas mal identifiée à l'héroïne au début de l'histoire. Travailler à plein de temps, partir le matin sans me soucier de ce que et où mangent les enfants le midi, de qui fera les trajets à la piscine le soir, sans avoir à gérer le remplissage du frigo, la gestion du linge propre, des chaussures, manteaux, pantalons, culottes en quantité suffisante et à la bonne taille, des factures d'edf à payer dans les délais, des contrats d'assurance, des chéquiers, du renouvellement de la CB, des RDV parents-profs, des révisions de contrôles ... ouais ... ça me fait envie.

Certains passages du début sont vraiment bien vus.

 

"De sa nouvelle féminité, il découvrait l'implacable corollaire : la culpabilité. la plupart des femmes se sentent partout, tout le temps, toujours coupables. De n'être pas assez jolies, pas assez blondes, pas assez à la mode. Ou trop. Ou de ne pas assez travailler. Ou trop. De ne pas passer assez de temps auprès des enfants. Ou de trop les couver."

 

Mais l'auteur est très vite tombée dans le cliché absurde et ridicule. C'est bourré de lieux communs et d'idées toutes faites. Non, madame, toutes les femmes ne sont pas frivoles, abonnées à Marie-Claire, obsédées par la marque de leur sac à main et accros aux Louboutins ! Heureusement, sinon, où irais-je chercher des copines? Non, tous les hommes ne trompent pas leur femme sans vergogne (enfin je crois o_O)

Les deux ou trois bonnes idées sont rabâchées jusqu'à l'écoeurement.

Je l'ai lu jusqu'au bout "pour pas gâcher" mais vite, vite, quelque chose de bon pour ôter cet affreux goût de la bouche.

Repost 0
Published by touteseule - dans Sans prise de tête
commenter cet article
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 17:39

L'histoire:

Aujourd'hui, pour Cally, c'est définitivement une journée sans. Perdre son boulot, son mari, sa maison et réintégrer sa chambre d'adolescente en moins de 24 heures, c'est ce qu'on appelle un grand chelem - ou le cauchemar absolu ! Alors forcément, s'ensuit une grosse déprime... Mais Cally n'est pas du genre à se morfondre indéfiniment ; elle entreprend bientôt de se remettre en selle. Enfin, plus facile à dire qu'à faire. De situations cocasses en humiliations, de jobs minables en galères, elle tente vainement de reprendre sa vie en main. Jusqu'à ce qu'elle franchisse l'enceinte d'un drôle de zoo, où collègues et pensionnaires vont l'aider à reprendre... du poil de la bête !

 

Mes impressions de lecture:

De la mauvaise chick-lit.. Redondant, pas forcément amusant. Certaines situations trainent en longueur ou sont incohérentes.

Repost 0
Published by touteseule - dans Sans prise de tête
commenter cet article
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 17:36

L'histoire:

Adolescentes, Allie et Olivia étaient inséparables. Allie, c'était la jolie fille extravertie, Olivia, la petite rousse futée et réservée. Un jour, une terrible rumeur est venue tout gâcher. C'était il y a vingt, ans. Depuis, silence radio. De quoi appréhender la réunion d'anciens élèves à laquelle toutes deux ont accepté de se rendre... de mauvaise grâce ! Allie gamberge. Son boulot l'ennuie, elle a pris du poids et se sent vieillir. Il faut dire que sa rupture avec son petit ami n'incite pas vraiment à l'optimisme. Olivia, elle, est devenue rédactrice en chef des pages beauté d'un célèbre magazine new-yorkais, mais côté vie privée, elle n'a rien à envier à son ex-meilleure amie. Et ces retrouvailles réveillent des souvenirs. Quand elles se remémorent le passé, il est forcément question de leurs " séances maquillage " où elles se prenaient à rêver... Et si la vertu des cosmétiques était d'illuminer l'existence ? Si maquillage rimait avec virage, voyage ou... mariage ? Après tout, pourquoi le génie ne sortirait-il pas d'un poudrier, ou d'un pot de crème ? C'est décidé, il faut que ça change ! Avec sa verve habituelle, Beth Harbison nous livre un roman tendre et amusant sur l'amitié féminine et les nouveaux départs.

 

Mes impressions de lecture:

Sans prise de tête mais sans réel intérêt.

Repost 0
Published by touteseule - dans Sans prise de tête
commenter cet article
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 16:41

L'histoire:

Elle court, elle court, la maladie d'humour... La preuve dans ce cabinet médical pas comme les autres. Après avoir été accueilli par une réceptionniste douce comme un pit-bull, vous aurez le choix entre une dentiste si gaffeuse que vous préférerez garder vos caries, un gynécologue odieusement misogyne, un bel acupuncteur dont les patientes sont piquées, ou Yohanna, la gentille généraliste qui va elle-même s'allonger chez le psy entre deux examens, Un homme bien étrange d'ailleurs, ce psy. Il lui fait revivre, sous hypnose, toutes ses premières fois, pour comprendre d'où vient son problème de manque de confiance en elle. Mais la situation dérape le jour où elle commence à développer de surprenantes aptitudes... Finalement, le plus malade n'est peut-être pas celui qu'on croit !

 

Mes impressions de lecture:

Acheté comme un clin pour ma grande fille (toubib or not toubib???), j'ai découvert un bon roman chick-lit. Léger, drôle, pétillant. Presque un classique du genre... Il manquait le meilleur ami homo mais on y était presque.

J'ai trouvé Agnès Abécassis super gonflée d'avoir osé une telle fin. Vraiment gonflée: il fallait vraiment oser le faire!! Et rien que pour ça il faut le lire ;)

Repost 0
Published by touteseule - dans Sans prise de tête
commenter cet article

Je Suis...

  • : Les lectures d'heureuse
  • Les lectures d'heureuse
  • : "Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois" Pierre Dumayet
  • Contact

Cher égaré du net,


Je ne sais quel hasard vous a amené vers ces pages mais je préfère être honnête avec vous. Vous ne trouverez ici:

                                  - Ni analyse littéraire aussi intelligente que complexe,

                - ni étude approfondie de chaque ouvrage.


 

Qu'ai-je donc à vous proposer?     


Partager mes coups de coeur coeur-73.gif, mes coups de gueule, mes "bof...".


 Echanger sur ces mêmes coups de coeur, coups de gueule, coups de "bof...", parce que, tous ces livres, qu'on les ait aimés ou pas ont été écrits par un auteur qui a mis son coeur et méritent, pour la plupart qu'on les fasse vivre le plus possible.

marguerite.jpg


           Essayer de retranscrire ce petit instant inimitable qu'on vit quand on lit le dernier mot de la dernière phrase de la dernière page d'un livre.


Cet instant de tristesse, de vide incommensurable  à l'idée de quitter un univers qu'on avait plaisir à retrouver jour après jourhp7.gif. Cette déception terrible quand on se retrouve face à une chute bien plate9782221113073.gif ou au contraire cette explosion d'émotions qu'un immense talent nous procure en quelques mots 9782253115540 .

Ou le soulagement que le pensum arrive enfin à son terme9782266164573.

 

 

 

Ce blog est ma mémoire, ma petite bibliothèque intérieure.

 


 

Je vous en prie, choisissez un livre et asseyez-vous pour le feuilleter tranquillement.


fauteuil2.jpg

Mes auteurs

Mes auteurs favoris


Irène Némirovsky
Fred Vargas
Carole Martinez
Anne Perry
Barbara Constantine
Jasper Fforde
Nancy Huston
Tatiana De Rosnay
René Barjavel
Romain Gary
Agatha Christie
J.K. Rowling
Anna Gavalda
Eric-Emmanuel Schmitt
Sophie Kinsella