Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2014 4 19 /06 /juin /2014 08:44

Quatrième de couverture:

Pourquoi les contes sont-ils inoubliables et nous touchent à tout âge ? La plupart des commentateurs les ont étudiés comme un matériau folklorique, ou en ont donné une explication psychologique voire psychanalytique, quand ils n'en ont pas proposé une approche thérapeutique, en lien avec le développement personnel. Pour Jacqueline Kelen, les contes de fées sont avant tout des récits initiatiques, rappelant sans cesse la présence du monde surnaturel et éveillant la conscience aux réalités éternelles. Parlant de l'âme et s'adressant à l'âme, ils transmettent un message spirituel caché sous le manteau de la fable et une sagesse intemporelle qui n'appartient à aucune religion en particulier. L'auteur a retenu 17 contes, parmi les plus connus :La Belle au bois dormant, Cendrillon, Le Petit Chaperon Rouge, Blanche-Neige, Le Petit Poucet, Peau d'âne... Ils parlent de l'amour, de la beauté, du mal, de l'innocence et de l'au-delà.

 

Mes impressions de lecture:

Après avoir beaucoup aimé "la psychanalyse des contes de fées" de Bruno Bettelheim, j'ai été curieuse de découvrir l'analyse de Jacqueline Kelen.

Euh ....

Le terme spirituel du titre est à prendre ici au sens religieux. Certes, elle ne parle pas de religion en particulier, et le terme n'est, je crois, jamais employé. Mais c'est ce que j'ai fortement ressenti tout au long de la lecture. Je me suis crue dans un ouvrage d'éveil à la foi.

Le propos, la morale est, dans tous les contes, sensiblement la même : pour atteindre, la grâce (la lumière, l'immortalité ...) l'âme doit se rejoindre avec l'esprit, doit être illuminée par l'esprit, doit s'éloigner des réalités bassement matérielles.

Pourquoi pas? Même si, en ce qui me concerne, plutôt pas. Je ne suis pas particulièrement friande de ce genre de propos. C'est une vision du "spirituel" que je trouve assez élitiste, pas très affriolante. Je ne suis pas certaine que ça parle à tout le monde. J'y sens, en plus, une petite goutte de misanthropie pas très avenante.

"L'indifférence des passants devant la gamine ne dénote pas seulement l'égoïsme ordinaire - la chose au monde la mieux partagée. Elle suggère que personne ne fait attention à l'âme, personne n'a besoin d'elle, personne ne veut ce qu'elle propose. Non seulement, ces gens sont repus et satisfaits, mais dans leur ignorance, leur inconscience, ils ne se rendent pas compte qu'ils manquent l'essentiel, cette étincelle de l'âme qui rend vivant."

En lisant cet ouvrage, j'ai pensé à la fois où j'ai emmené ma fille de 5 ans à l'éveil à la foi. Le prêtre a eu un discours moralisateur pesant, peu engageant pour une enfant (il l'a disputée quand elle a parlé du Père Noël). Elle n'a plus jamais voulu y aller ... Il y a, heureusement, d'autres façons, bien plus plaisantes, d'éveiller spirituellement son enfant.

Je n'ai pas pu m'empêcher de comparer cette lecture avec les romans d'Eric-Emmanuel Schmidt. Qui parle aussi du spirituel, de l'invisible. Mais avec tellement plus de positivisme, de foi en l'humain.

En résumé je n'ai pas trop aimé mais c'est un avis tout à fait personnel et je connais quelques personnes qui l'apprécieront davantage.

Partager cet article

Repost 0
Published by touteseule
commenter cet article

commentaires

Je Suis...

  • : Les lectures d'heureuse
  • Les lectures d'heureuse
  • : "Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois" Pierre Dumayet
  • Contact

Cher égaré du net,


Je ne sais quel hasard vous a amené vers ces pages mais je préfère être honnête avec vous. Vous ne trouverez ici:

                                  - Ni analyse littéraire aussi intelligente que complexe,

                - ni étude approfondie de chaque ouvrage.


 

Qu'ai-je donc à vous proposer?     


Partager mes coups de coeur coeur-73.gif, mes coups de gueule, mes "bof...".


 Echanger sur ces mêmes coups de coeur, coups de gueule, coups de "bof...", parce que, tous ces livres, qu'on les ait aimés ou pas ont été écrits par un auteur qui a mis son coeur et méritent, pour la plupart qu'on les fasse vivre le plus possible.

marguerite.jpg


           Essayer de retranscrire ce petit instant inimitable qu'on vit quand on lit le dernier mot de la dernière phrase de la dernière page d'un livre.


Cet instant de tristesse, de vide incommensurable  à l'idée de quitter un univers qu'on avait plaisir à retrouver jour après jourhp7.gif. Cette déception terrible quand on se retrouve face à une chute bien plate9782221113073.gif ou au contraire cette explosion d'émotions qu'un immense talent nous procure en quelques mots 9782253115540 .

Ou le soulagement que le pensum arrive enfin à son terme9782266164573.

 

 

 

Ce blog est ma mémoire, ma petite bibliothèque intérieure.

 


 

Je vous en prie, choisissez un livre et asseyez-vous pour le feuilleter tranquillement.


fauteuil2.jpg

Mes auteurs

Mes auteurs favoris


Irène Némirovsky
Fred Vargas
Carole Martinez
Anne Perry
Barbara Constantine
Jasper Fforde
Nancy Huston
Tatiana De Rosnay
René Barjavel
Romain Gary
Agatha Christie
J.K. Rowling
Anna Gavalda
Eric-Emmanuel Schmitt
Sophie Kinsella