Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 20:41

L'histoire (d'après l'éditeur):
 Montgomery, Alabama, 1918. Quand Zelda, « Belle du Sud », rencontre le lieutenant Scott Fitzgerald, sa vie prend un tournant décisif. Lui s’est juré de devenir écrivain : le succès retentissant de son premier roman lui donne raison. Le couple devient la coqueluche du tout New York. Mais Scott et Zelda ne sont encore que des enfants : propulsés dans le feu de la vie mondaine, ils ne tardent pas à se brûler les ailes…

Mon avis:
J'ai attirée par la couverture de ce roman sans lire la quatrième de couverture. A la maison j'ai un peu regretté de l'avoir acheté dès que je l'ai lue (et un prix Goncourt, ça ne m'attire pas forcément). Je m'y suis attelée malgré tout.
J'ai été envoutée.
L'écriture est vive, alerte, tout à fait à l'image de cette époque. J'ai mis beaucoup de temps à faire le lien entre ce jeune Scott  Fitzgerald qui veut écrire et THE Scott Fitzgerald de "Gatsby le magnifique". Honte sur moi!!
Et pourtant le personnage de Zelad m'a totalement charmée. Bien sûr l'auteur nous prévient que c'est un récit de fiction et qu'il a imaginé une très grande partie de son roman. Mais sa Zelda vit, respire, aime, souffre, aime...
Un magnifique roman pour une magnifique héroïne.


Zelda Fitzgerald (la vraie)


Extraits:
- Je suis Zelda Sayre. La fille du Juge. La future fiancée du futur grand écrivain.
- L’Europe nous l’aurons. Nous l’aborderons, mais sur le pont des premières classes. Et sans l’uniforme.
- La belle flasque allait beaucoup servir, cadeau étrange et criminel, quand j’y repense.
- C’est nous qui avons inventé la célébrité et son commerce.
- C’est là que j’ai ressenti le manque d’Alabama, le manque de cette terre abhorrée qui était la mienne.
- Puis ce gros lard est entré dans notre vie. L’amateur de corridas et de sensations fortes. L’écrivain le plus pute et la gloire montante de notre pays.
- " Vous ne vous êtes pas mariée ma jeune dame. Vous avez signé un contrat publicitaire"
- J’ai épousé un artiste ambitieux, me voici douze ans plus tard flanquée d’un notable ivrogne et couvert de dettes, telle la dernière des rombières.
- J’ai perdu la beauté et la fraîcheur qui exonèrent du scandale.
- Au départ, je me foutais de lui, à la fin il se foutait de moi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

silvi 23/10/2009 13:22


bonjour, je l'ai lu à sa sortie, mais j'ai été assez déçu du contenu...


touteseule 25/10/2009 11:10


Sans doute parce que je n'en attendais rien.
Souvent si on lit des livres dont tout le monde parle, on est déçu. Comme j'attends toujours qu'ils sortent ne poche, et que j'ai la mémoire d'une alouette...


Pachy 30/09/2009 10:56


Bonjour,
J'ai acheté ce livre l'an passé lorsque ma fille a fait partie du jury du Goncourt des lycéens. J'avais énormement apprécié ce roman de fiction avec pour personnages centraux deux célébrités dont
les noms ont traversés les décénies. Yves Simon a d'ailleurs fait une chanson sur Zelda  (.....Tu portais une cape de zibeline comme Zelda pour rentrer dans un asile.....)
Je suis content que tu aies apprécié ce livre
Par contre contrairement à toi j'ai aimé au moins 75 des prix Goncourt et ce depuis des années.
Pour le prix 2009 je viens de lire La délicatesse et les heures souterraines... ce sont des bons crus
Amts
Michel


Lounima 16/09/2009 21:25

J'ai beaucoup beaucoup aimé le style de ce livre... mais l'histoire, un peu moins... ;-)Bizarrement, je ne me rappelle pas l'histoire dans sa globalité mais je me rappelle les phrases courtes, poétiques pour beaucoup, très imagées... Une belle écriture ;-)

Je Suis...

  • : Les lectures d'heureuse
  • Les lectures d'heureuse
  • : "Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois" Pierre Dumayet
  • Contact

Cher égaré du net,


Je ne sais quel hasard vous a amené vers ces pages mais je préfère être honnête avec vous. Vous ne trouverez ici:

                                  - Ni analyse littéraire aussi intelligente que complexe,

                - ni étude approfondie de chaque ouvrage.


 

Qu'ai-je donc à vous proposer?     


Partager mes coups de coeur coeur-73.gif, mes coups de gueule, mes "bof...".


 Echanger sur ces mêmes coups de coeur, coups de gueule, coups de "bof...", parce que, tous ces livres, qu'on les ait aimés ou pas ont été écrits par un auteur qui a mis son coeur et méritent, pour la plupart qu'on les fasse vivre le plus possible.

marguerite.jpg


           Essayer de retranscrire ce petit instant inimitable qu'on vit quand on lit le dernier mot de la dernière phrase de la dernière page d'un livre.


Cet instant de tristesse, de vide incommensurable  à l'idée de quitter un univers qu'on avait plaisir à retrouver jour après jourhp7.gif. Cette déception terrible quand on se retrouve face à une chute bien plate9782221113073.gif ou au contraire cette explosion d'émotions qu'un immense talent nous procure en quelques mots 9782253115540 .

Ou le soulagement que le pensum arrive enfin à son terme9782266164573.

 

 

 

Ce blog est ma mémoire, ma petite bibliothèque intérieure.

 


 

Je vous en prie, choisissez un livre et asseyez-vous pour le feuilleter tranquillement.


fauteuil2.jpg

Mes auteurs

Mes auteurs favoris


Irène Némirovsky
Fred Vargas
Carole Martinez
Anne Perry
Barbara Constantine
Jasper Fforde
Nancy Huston
Tatiana De Rosnay
René Barjavel
Romain Gary
Agatha Christie
J.K. Rowling
Anna Gavalda
Eric-Emmanuel Schmitt
Sophie Kinsella