Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 15:13

L'histoire (quatrième de couverture):

Jusqu'à quel point connaît-on vraiment son enfant ? Mike et Tia ne cessent de se poser la question : leur fils Adam, seize ans, a changé. Réfugié dans sa chambre, il ne quitte plus son ordinateur. Malgré leurs réticences, ils se décident à installer un logiciel de contrôle.

Un jour, un mail inquiétant. Et Adam disparaît. Sans un mot…

C'est alors que tout bascule.

 

Mes impressions de lecture:

A un près, (mauvaise base), Harlan Coben c'est du sang faute. Bien mené, efficace.

J'apprécie également de trouver par moment l'homme derrrière l'auteur. On rencontre, ça et là, au fil du roman, des avis grinçants sur la société américaine actuelle, un humour cynique.


"Un gros bonhomme avec une tignasse de hippie, une barbe hirsute et un T-shirt délavé remonta son jean qui lui deescendait sur les fesses et se dirigea vers l'entrée. Ecoeurant. Nash l'avait vu tourner avec sa Chevy Caprice pourrie à la recherche d'une place qui lui épargnerait dix secondes de marche à pied. Amérique l'obèse;"


La réflexion sur la place de la confiance dans la ation parents-enfants avec cette surenchère de caméras de surveillance, les dérives, la place de rébellion qu'il reste à l'adolescent... mouais... je n'ai pas trop adhéré et pourtant je suis en plein dedans.

On retrouve évidemment les ficelles du page turner (appartition du FBI en fin de chapitre, composition d'un numéro de téléphone et conversation au chapitre suivant). ça a vraiment le don de m'agacer car je me sens manipulée par l'auteur et plus du tout maître de mon rythme de lecture. Mais c'est comme tout : une fois qu'on en a conscience, on se fait moins aoir..

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Je Suis...

  • : Les lectures d'heureuse
  • Les lectures d'heureuse
  • : "Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois" Pierre Dumayet
  • Contact

Cher égaré du net,


Je ne sais quel hasard vous a amené vers ces pages mais je préfère être honnête avec vous. Vous ne trouverez ici:

                                  - Ni analyse littéraire aussi intelligente que complexe,

                - ni étude approfondie de chaque ouvrage.


 

Qu'ai-je donc à vous proposer?     


Partager mes coups de coeur coeur-73.gif, mes coups de gueule, mes "bof...".


 Echanger sur ces mêmes coups de coeur, coups de gueule, coups de "bof...", parce que, tous ces livres, qu'on les ait aimés ou pas ont été écrits par un auteur qui a mis son coeur et méritent, pour la plupart qu'on les fasse vivre le plus possible.

marguerite.jpg


           Essayer de retranscrire ce petit instant inimitable qu'on vit quand on lit le dernier mot de la dernière phrase de la dernière page d'un livre.


Cet instant de tristesse, de vide incommensurable  à l'idée de quitter un univers qu'on avait plaisir à retrouver jour après jourhp7.gif. Cette déception terrible quand on se retrouve face à une chute bien plate9782221113073.gif ou au contraire cette explosion d'émotions qu'un immense talent nous procure en quelques mots 9782253115540 .

Ou le soulagement que le pensum arrive enfin à son terme9782266164573.

 

 

 

Ce blog est ma mémoire, ma petite bibliothèque intérieure.

 


 

Je vous en prie, choisissez un livre et asseyez-vous pour le feuilleter tranquillement.


fauteuil2.jpg

Mes auteurs

Mes auteurs favoris


Irène Némirovsky
Fred Vargas
Carole Martinez
Anne Perry
Barbara Constantine
Jasper Fforde
Nancy Huston
Tatiana De Rosnay
René Barjavel
Romain Gary
Agatha Christie
J.K. Rowling
Anna Gavalda
Eric-Emmanuel Schmitt
Sophie Kinsella